[Communiqué de presse] OUI AU COMPTE ENTREPRENEUR-INVESTISSEUR… POUR TOUTES LES ENTREPRISES

Sans titre-3

[BFM BUSINESS] Philippe d’Ornano (METI) : Les ETI françaises ont créé 50 000 emplois nets en 2019 – 13/02/2020

Philippe d’Ornano (METI) : Les ETI françaises ont créé 50 000 emplois nets en 2019 Le jeudi 13 février, Philippe…
Sans titre-4

[Communiqué de presse] Le projet de loi ASAP, une avancée pour les ETI

Agnès PANNIER-RUNACHER et Olivier DUSSOPT ont présenté mercredi 5 février en conseil des ministres le Projet de loi « Accélération…
2020-01-21 Elysée, 500 entreprises de tailles intermédiaires r

500 dirigeants d’ETI à l’Elysée : un évènement inédit

Travailler, produire, s’engager !

Travailler, produire, s’engager en France : triptyque des ETI qui entrent en fin dans l’agenda public.

Discours mobilisateur du Président de la République française Emmanuel Macron; échanges directs et francs conduits par Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et en présence de Bruno Le Maire, Ministre de l'Économie et des Finances, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation et Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi auprès de la ministre du Travail.

ETI_RVB

Photo destinée à un usage interne, pas de diffusion à la presse, ni d’usage commercial.

©Philippe Servent /Présidence de la République
©Nathan Claux / Présidence de la république

Sans titre-3

[La Tribune ] Macron en opération séduction auprès des patrons d’ETI

Emmanuel Macron a invité plus de 500 patrons d'entreprises de taille intermédiaire au palais de l'Elysée ce mardi. S'il a vanté leur rôle économique et continue de défendre avec conviction sa politique de l'offre, il appelle les dirigeants à faire des efforts pour embaucher les jeunes et les seniors.

L'opération de conquête d'Emmanuel Macron auprès du patronat se poursuit. Après avoir déroulé le tapis rouge à plus de 200 dirigeants étrangers et français dans l'enceinte du château de Versailles, le président de la République a accueilli en grande pompe des représentants de 500 entreprises de taille intermédiaire (ETI) au palais de l'Elysée ce mardi 21 janvier. Le chef de l'Etat a annoncé son plan de bataille pour ces établissements parfois méconnus du grand public.

Il y a une forme d'injustice française. Les entreprises du CAC40 sont très connues à l'international, les startup sont également très connues. Depuis longtemps, les mesures économiques ont été ciblées sur les petites et moyennes entreprises. En revanche, les ETI ont souvent été oubliées. C'est une des faiblesses françaises.

Emmanuel Macron

Profitant de la présence des chefs d'entreprise et du Meti (mouvement des entreprises de taille intermédiaire, principal syndicat des ETI), il a vanté son bilan en matière de créations d'emploi et d'attractivité...

Publie par Grégoire Normand 
La Tribune le 22 janvier 2020