Philippe d’Ornano co-préside le Mouvement des entreprises de taille intermédiaires (Meti). Il est, par ailleurs, président de Sisley, un des leaders mondiaux de la cosmétique haut de gamme, qui produit l’intégralité de sa gamme en France.

Comment peut-on « renverser la table » de la vie des entreprises en France, pour leur permettre de repartir dans cette période compliquée ?

En vingt ans, l’économie française s’est dégradée. La crise territoriale des Gilets jaunes a montré l’affaiblissement de nos territoires et la crise du coronavirus a mis en lumière l’extinction des savoir-faire et la désindustrialisation. Notre pays qui a pourtant toutes les ressources, des salariés...

Publie par Emmanuelle Ducros 

L'Opinion le 11 juin 2020