Emploi et Investissement dans les ETI: un dynamisme maintenu en 2014

Les Entreprises de Taille Intermédiaire ont, dans la crise, un comportement spécifique par rapport aux grandes entreprises, plus créateur d’emplois : du 1er janvier 2009 au 30 septembre 2014, les ETI ont confirmé leur rôle d’amortisseur de la crise, en continuant de faire preuve d’une résilience supérieure à celle des grandes entreprises. Que ce soit dans le secteur des services ou dans l’industrie manufacturière, le comportement des ETI est plus créateur d’emplois que celui des grandes entreprises.

Pour la deuxième année consécutive, ASMEP-ETI et Trendeo publie les chiffres des créations d’emplois et de l’investissement dans les Entreprises de Taille Intermédiaire.

Solde net des emplois créés et supprimés par catégorie d’entreprises, enregistrés par l’observatoire de l’emploi et des investissements de Trendeo, janvier 2009-septembre 2014.

Chiffres-clefs (de 2009 à 2014) :

  • Les ETI ont créé près de 90 000 emplois nets, alors que les grandes entreprises en ont supprimé plus de 50 000.
  • 30% des emplois créés dans l’économie le sont par les ETI.
  • 89% des ETI créatrices d’emplois sont françaises.
  • 26,2% : C’est la part moyenne des ETI dans la création d’emplois en régions.
  • En 2014, le niveau d’investissement dans les ETI est similaire à celui des grandes entreprises.

en_savoir_plus