Les chefs d’entreprise doivent à la fois garantir la sécurité de leurs salariés, gérer l’absentéisme, maintenir leur société à flot et anticiper la sortie de crise « Je suis en mode combat. Pour mes collaborateurs. Pour mon entreprise. » Sylvie Casenave-Péré n’a pas eu une seconde pour elle depuis l’annonce du confinement, lundi dernier. Son entreprise, Posson-Packaging, fabrique et distribue des solutions d’emballage pour l’industrie agroalimentaire et la pharmacie, ce qui en fait un site « essentiel pour l’économie ». En cette période de crise sanitaire, elle doit maintenir la production, coûte que coûte.

Publie par  Cécile Lemoine

L'Opinion le 22 mars 2020