Vous trouverez en bas la synthèse de la troisième enquête réalisée par le METI sur l’impact du COVID-19 dans les ETI.Nous constatons les résultats suivants :

Les mesures d’urgence gouvernementales ont permis d’amortir le choc sur mars. La situation immédiate est grave mais stabilisée:

  • Perte de chiffre d’affaires forte mais contenue : -30% en moyenne.
  • Difficultés de trésorerie qui se détendent pour les ETI

MAIS les perspectives sont clairement très inquiétantes après un mois de confinement

  • 54% de baisse du CA anticipée, et un tiers des sites entièrement fermés.
  • Les difficultés à mobiliser les salariés sur site restent stables d’une semaine sur l’autre. Des tentatives de blocages de sites qui se font jour, même si les ETI sont plus préservées du fait d'un bon climat social.
  • Les tensions sur les délais de paiement ne s’améliorent pas, ce qui laisse craindre faillites et réactions en chaine, sur les fournisseurs comme sur les clients. 40% des ETI prévoient des difficultés de trésorerie à la fin du mois d'avril malgré tous les dispositifs gouvernementaux.